Pose d’une Charpente en bois avec Cotuna

Traditionnellement, une charpente bois est conçue et fabriquée par un artisan charpentier amoureux du bois et de son métier, pour une surélévation de maison par exemple. Mais aujourd’hui, il existe aussi des charpentes de fabrication industrielle, très robustes mais aussi plus légères et économiques. Type de charpente, normes et avantages du bois : voici tout ce que vous devez savoir à propos de la charpente traditionnelle ou à fermettes.

Charpente bois traditionnelle ou industrielle : quelles différences ?

La charpente traditionnelle : charme et beaux volumes

Une charpente traditionnelle est fabriquée à l’aide de pièces de bois massif, de grosses sections, assemblées en fermes triangulaires. La robustesse de ces éléments permet un grand espacement. Des pannes de grosse section relient les fermes entres elle, pour rigidifier l’ensemble. Le dimensionnement et le montage d’une charpente bois traditionnelle requiert tout le savoir-faire d’un artisan charpentier.

Le choix d’une charpente bois traditionnelle répond souvent à des attentes esthétiques. Les poutres en bois peuvent rester apparentes, ce qui fait tout l’intérêt du choix de cet ouvrage. Chêne, peuplier ou bois exotique, le matériau est noble. Il confère un cachet unique à votre intérieur.

Une charpente traditionnelle offre aussi l’avantage de permettre l’aménagement des combles. En effet, l’espacement des fermes laisse de très beaux volumes pour créer de nouveaux espaces à vivre.

La charpente industrielle : économies et simplicité

Une charpente industrielle est conçue par un bureau d’études et fabriquée en usine, à partir de bois de faible section. Les pièces sont assemblées entre elles grâce à des connecteurs métalliques. Le résultat est une fermette, de forme triangulaire, incluant un W à l’intérieur. Une charpente industrielle se compose de plusieurs fermettes écartées de 60 cm environ.

L’avantage de l’industrialisation est la réduction des coûts de fabrication. Aussi, une charpente à fermettes est économique. Malgré cela, elle est dimensionnée en fonction des contraintes du bâtiment et de l’environnement, comme une charpente traditionnelle. Elle est donc parfaitement robuste et offre un bon rapport qualité-prix.

L’autre atout d’une charpente fermette est sa légèreté. Son installation est rapide et relativement simple. Elle ne nécessite pas de qualification particulière en menuiserie. En revanche, ce type de charpente possède un inconvénient majeur : les combles ne sont pas aménageables. Pour résoudre ce problème, il est possible de transformer sa charpente afin de gagner de l’espace.

Les normes applicables aux charpentes bois

Pour des questions de sécurité, les structures en bois font l’objet de normes très strictes. Elles sont très nombreuses, aussi nous ne les énumèrerons pas ici. Toutefois, il est important de savoir que des textes normatifs régissent chaque étape de la conception, de la construction et du montage d’une charpente. Elles concernent aussi bien les charpentes traditionnelles que les charpentes bois industrielles. Etant une base de la construction d’immeuble ou de maison, l’objectif commun est d’éviter tout risque d’effondrement lié à un mauvais calcul de structure, une erreur de fabrication, une détérioration du bois ou un mauvais assemblage.

Les normes régissent le choix des classes de traitement et de résistance des bois. Il en est de même pour les éléments de fixation et visseries des charpentes traditionnelles, ainsi que les connecteurs métalliques des fermettes industrielles. Enfin, les travaux d’installation doivent se conformer aux dispositions des DTU qui les concernent.

Robustesse et résistance au feu du bois

Le choix d’une charpente bois est un gage de solidité et de durabilité. En effet, le bois est un matériau très robuste. La plupart des essences utilisées pour la fabrication des charpentes, traditionnelles ou industrielles, sont naturellement résistantes aux différents agents extérieurs comme les insectes et moisissures. Les bois utilisés pour produire certaines charpentes industrielles bénéficient toutefois d’un traitement additionnel à la fabrication pour garantir leur durabilité. C’est pour cela, que le bois est le matériau privilégié pour une extension de maison en surélévation.

De plus, le bois massif d’une charpente bois traditionnelle joue un rôle primordial dans la stabilité de la structure en cas d’incendie. En effet, il ne brûle pas mais se consume très lentement. Il résiste d’autant plus longtemps au feu que les sections des poutres sont importantes. C’est un avantage majeur face à une charpente de type métallique qui se déforme très vite et finit par s’effondrer sous la chaleur

Un matériau écologique et naturel

Pour finir, nous pouvons conclure sur un autre atout majeur du bois, qui séduit de nombreux propriétaires. Naturel, il contribue à un intérieur plus sain et à une atmosphère plus chaleureuse et agréable à vivre. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il n’a pas subi de traitement et qu’il s’agit de bois brut.

Le bois des charpentes est aussi un matériau renouvelable, à condition d’être issu de forêts gérées durablement. Ce critère est vérifiable au moment de l’acquisition de votre charpente. Robuste, ce matériau très apprécié a une grande longévité, ce qui en fait un matériau de construction réellement écologique. Il est alors idéal pour l’extension d’une maison mitoyenne à la verticale.

Vous souhaitez installer ou rénover une charpente bois ? COTUNA Bâtiment, une entreprise de gros œuvre en Ile-de-France vous accompagne dans votre projet, et vous offre son expertise pour vous assurer de faire les bons choix. Charpente bois traditionnelle ou charpente fermette, nous saurons vous aider à trouver la solution adaptée à votre projet et à votre budget.



    Suresnes (siège)

    Adresse
    11 rue Albert Caron Suresnes 92150

    Tél
    01.47.33.76.49

    Email
    contact@cotuna.fr

    Horaires
    Lun – Ven . 8.00 – 18.00